Hola-Voyage-Jour-morts-Mexique

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le Jour des Morts au Mexique est célébré ? Cette célébration mexicaine nous rappelle à quel point notre vie est limitée. Cependant, il nous enseigne également que la mort fait partie de la vie et que nous devons la célébrer.

El día de muertos est, selon la tradition mexicaine, le moment de retour transitoire des âmes des défunts. Ils retournent chez eux, dans le monde des vivants, pour vivre avec leurs familles. Ils en profitent également pour se nourrir de l’essence de la nourriture qui leur est offerte sur les autels placés en leur honneur.

Le jour des morts est une célébration de la mémoire et un rituel qui privilégie le souvenir sur l’oubli. À l’époque préhispanique, le culte de la mort était l’un des éléments de base de la culture. Quand quelqu’un mourait, il était enterré enveloppé dans une natte et les membres de sa famille organisaient une fête pour le guider dans son voyage vers Mictlán (vers l’au-delà), le monde des seigneurs Mictecacíhuatl et Mictlantecuhtli. Ils lui préparaient également la nourriture qu’il aimait dans la vie au cas où il aurait faim lors de son voyage.

Son origine se situe dans l’harmonie de la célébration des rituels religieux catholiques apportés par les Espagnols. Mais aussi par la commémoration du jour des morts que les indigènes effectuaient depuis l’époque préhispanique.

Hola-Voyage-Jour-Morts-Mexique
Hola-Voyage-Jour-Morts-Mexique

La visite des morts à leurs familles

La fête des Morts se célèbre sur 2 jours, à savoir les 1er et 2 novembre, puisqu’elle est divisée en catégories : le 1er novembre correspond à la Toussaint selon le calendrier catholique et cette journée est dédiée aux « petits morts » (aux enfants). Le 2 novembre est le jour dédié aux adultes.

Les familles réalisent et placent des offrandes et des autels décorés de fleurs de « cempasúchil » (rose d’inde), « papel picado » (papier découpé), « calaveritas de azúcar » (crânes en sucre), pan de muertos » (c’est un pain qui en plus d’être délicieux, représente le squelette du défunt), de photographies et de quelques plats et boissons qu’ils aimaient. Il y a également, comme à l’époque préhispanique, de l’encens qui est diffusé pour guider les morts jusqu’à leur famille.

Hola-Voyage-Jour-Morts-Mexique
Hola-Voyage-Dia-Muertos

Les proches décorent également les tombes avec des fleurs et des autels sur les pierres tombales. À l’époque indigène, cette tradition avait une grande importance. Ils pensaient que cela aidait les âmes à parcourir le bon chemin après la mort.

La tradition indique également que, pour faciliter le retour des âmes sur terre, il faut tracer au sol un chemin de pétales de « cempasúchil » et de bougies afin qu’elles ne se perdent pas et atteignent leur destination. Dans les temps anciens, ce chemin menait de la maison familiale au panthéon où reposaient leurs proches.

decoration-cimetiere-dia-muertos
Offrande-dia-muertos

Une fête avec beaucoup de diversité

Le Jour des Morts est célébré dans tout le Mexique. Il y a cependant quelques différences selon les régions ou les états. Mais le principe reste le même, rassembler les familles pour accueillir les êtres chers de l’au-delà.

À Mexico, dans le district de Tláhuac, il y a une petite ville appelée Mixquic qui est l’un des endroits les plus visités de nos jours car sa célébration est attachée aux traditions mexicaines. Elle se déroule en collaboration avec la foire du village. Le 2 novembre pour « La Alumbrada », des milliers de bougies illuminent les tombes décorées de fleurs.

Oaxaca, l’un des états les plus riches culturellement parlant. Dans cette région, la célébration du Jour des Morts est l’une des fêtes les plus importantes du pays. Les autels sont ornés d’une nappe blanche ou de papier découpé et sont divisés en marches. Chacune ayant une signification particulière. La première représente les grands-parents et/ou les adultes. Tandis que les suivantes le sont pour tous les autres défunts. Pendant cette fête, vous pourrez assister à d’innombrables expositions à Oaxaca.

cimetiere-dia-muertos-mexico
catrina-Oaxaca-dia-muertos

D’autres états et lieux importants au Mexique pour célébrer la fête des morts sont : Janitzio et Pátzcuaro à Michoacán, Xochimilco à Mexico et Cuetzalán à Puebla, pour n’en nommer que quelques-uns.

Il convient de mentionner que l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a déclaré ce festival en 2008 comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Cela en raison de son importance et de sa signification, car il s’agit d’une expression traditionnelle et contemporaine. À la fois, inclusive, représentative et communautaire.

dia-muertos-defile-catrinas
catrina-cimetiere-dia-muertos

La catrina, icône du jour des morts

« La mort est démocratique, puisqu’en fin de compte, blonds, bruns, riches ou pauvres, tous les gens finissent par être des crânes ». Cette déclaration est du dessinateur José Guadalupe Posada, qui faisait référence à son personnage le plus célèbre, La Catrina.

La Catrina est une femme squelette qui est la représentation mexicaine de la mort. Son image est si forte qu’il a depuis longtemps franchi les frontières de son pays pour se faire connaître dans le monde entier.
Selon la légende, l’origine de la Catrina est la figure aztèque Mictecacihuatl, la déesse de la mort. Dans la légende, la déesse aztèque de la mort gardait les ossements des morts, car à un moment donné, ils pouvaient être utilisés de nouveau.
Au fil du temps, la figure de La Catrina est restée un symbole de protestation. Depuis, elle a été ajoutée aux festivités du Jour des Morts sur les autels tandis que beaucoup s’habillent en Catrinas et en Catrines.

catrina-crane-Mexique
catrina-petite-fille
Catrina-Dia-Muertos-Mexique

Souviens-toi du passé

Ces traditions sont un moyen important de garder les familles fortes. Elles leur permettent de se souvenir de leurs ancêtres et de leurs histoires.

Maintenant vous savez quand est le Jour des Morts au Mexique et les différentes options dont vous disposez. Alors, il est temps de planifier votre voyage et de célébrer « el dia de muertos ».
Choisissez l’endroit où vous souhaitez en profiter pour en savoir plus sur cette tradition mexicaine.

Je vous recommande de donner une chance à cet événement magique. Vous pourrez vivre une expérience unique et d’un autre monde avec le Jour des Morts.

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous dire si cet article vous a plu. Vous pouvez également nous poser toutes les questions que vous voulez et nous nous ferons un plaisir de vous répondre. Si vous préférez nous contacter en privé vous pouvez utiliser la page contact.

Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur le Mexique. N’hésitez pas à aller voir notre article sur les 5 merveilles naturelles de ce pays.